Nord-Kivu: Julien Paluku institue une commission d’identification des déplacés

La province du Nord-Kivu a mis en place une commission d’identification de ses déplacés et de vérification de leurs vrais milieux d’origine. Le gouverneur Julien Paluku l’a annoncé, samedi 20 mai, dans une conférence de presse, tenue à Goma. 

Cette commission, indique le gouverneur, se propose de pallier cette crise provoquée par ces mouvements de la population Hutue dans cette province. 

Le dernier cas en date concerne la population Hutu de Masisi, empêchée de se déplacer, en avril dernier à Beni, vers la province de l’Ituri, où ils disaient être à la recherche des terres arables. 

«Nous créons une commission provinciale qui va aller en Ituri pour recenser nos compatriotes. On va les identifier. On rentre avec ce travail, on revient là où chacun a cité que c’est chez lui. On cherche le chef de localité, le chef de groupement et chef de village. De cette confrontation, nous allons avoir la réalité », a indiqué Julien Paluku.

 Le gouverneur du Nord-Kivu a également précisé que cette commission sera mixte et va aider à découvrir les villages déjà dépeuplés.

 «Mon souci est de protéger mes compatriotes congolais pour qu’on ne les confonde pas. S’il y a des gens qui veulent nous empêcher de démanteler ce réseau-là, nous allons déduire la complicité », a-t-il poursuivi.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner