RDC : quatre ONG pointent le disfonctionnement dans les ministères

Quatre ONG œuvrant pour le développement attirent l’attention du gouvernement sur les dysfonctionnements au sein de certains ministères, notamment le ministère du Budget, des Finances et   de la Fonction publique pour l’exercice budgétaire 2015-2016.

Les ONG Centre national d’appui au développement et à la participation populaire(CENADEP), Action citoyenne pour le développement intégral du Congo(ACDIC), Bureau d’étude intégrale (BUFORDI) et Observatoire de la dépense publique(ODEP) ont publié un rapport d’analyse sur les priorités sectorielles de ces trois ministères.

Ces organisations non gouvernementales constatent la faible réalisation de recettes prévues au sein de ces ministères.

Justin Mobomi de l’ONG CENADEP affirme qu’au ministère du Budget, « la réalisation des recettes non prévues, la non et faible exécution de certaines dépenses, l’exécution des dépenses à dépassement des crédits » sont les principaux écueils relevés.

Bob Ngutu, du Bureau de formation et de recherche pour un développement intégral note la corruption dans la passation des marchés au ministère des Finances.

« Il y a suffisamment de corruptions. En 2015, il y a eu 42% sur l’ensemble des marchés passés qui ont été passés de gré à gré », dénonce-t-il.

Jean-Pierre Mbulumbulu de l’ONG CENADEP, dénonce le manque d’équité dans la rémunération des cadres et agents au ministère de la Fonction publique.
« Nous avons au niveau de la Fonction publique une certaine injustice. Il  y a des jeunes qui proviennent de l’ENA et qui reçoivent un salaire de loin supérieur aux autres jeunes », se plaint Jean-Pierre Mbulumbulu.

Ces ONG recommandent au gouvernement de mobiliser plus de ressources internes pour financer l’Etat et de bien canaliser les besoins réels de la population dans la répartition du budget.  Ils ont fait ces recommandations au cours d’un point de presse organisé ce mercredi 31 mai à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner