Femmes accusées de kidnapping: 2 peines de prison et 3 acquittements prononcés

Le tribunal de paix de Nyiragongo a prononcé mercredi 7 juin dans la soirée le verdict dans le procès de huit femmes accusées d’enlèvements d’enfants. La peine la plus lourde a été prononcée contre Chibalonza Jeanine. Elle écope de deux ans de prison.

A (re)Lire: Goma: ouverture du procès des femmes accusées de kidnapping

Sa compagne Basilibawa Ange a été condamnée à un mois en prison pour détention du chanvre. Faute de preuves suffisantes, trois autres prévenues ont été acquittées par le tribunal.

La même juridiction a ordonné la disjonction de l’infraction d’enlèvement d’enfants  à l’égard des trois prévenues mineures qui devraient être déférées devant le tribunal pour enfant.

Les huit femmes étaient accusées d’avoir détenu en captivité pendant au moins deux mois, deux enfants. L’un des enfants avaient alerté la police après s’être évadé.

Dans leurs dépositions pendant le procès, les deux enfants, âgés de 8 et 10 ans, avaient affirmé avoir été à plusieurs reprises utilisés pour le vol du bétail pour le compte de leurs ravisseurs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner