Evasion à la prison de Beni : une quarantaine d’évadés récupérés

Après l’évasion dimanche des détenus de la prison centrale de Kangbayi à Beni, les forces de sécurité annoncent avoir déjà récupéré une quarantaine de pensionnaires qui se s’étaient échappés.

Le ministre provincial de l’intérieur du Nord-Kivu, Valérie Mbalutsiranzi l’a annoncé mardi 13 juin.

Lors de sa visite d’évaluation à la prison centrale de Kangbayi, le ministre provincial, a indiqué que ces évadés ont été récupérés en dehors du territoire de Beni.

«A Butembo, on a récupéré une vingtaine, que nous devons ramener vers Beni. À Maboya, on nous a signalé l’arrestation de 6 évadés, à Bulambo 8, à Erengeti  il y a déjà une dizaine que nous sommes en train de récupérer et de ramener vers la prison » a-t-il précisé à Radio Okapi.

Il a assuré que les forces de l’ordre poursuivent la traque des autres évadés afin de les ramener en prison.

Selon des sources officielles, au moins 150 présumés Maï-Maï et une quarantaine de présumés ADF se sont évadés au cours de l’attaque de la prison centrale de Kangbayi de Beni le dimanche 11 juin.

Mais des sources judicaires et pénitentiaires contactés par Radio Okapi ne confirment que le retour de dix des 150 évadés à la prison centrale de Kangwayi. D’après ces sources, aucun détenu présumé appartenir à un groupe armé ne figure parmi les évadés récupérés.

Des hommes armés  non autrement identifiés avaient attaqué dimanche la prison centrale de Kangbayi de Beni faisant de huit morts. Plusieurs députés et notables de Beni, Butembo et Lubero interrogés par Radio Okapi avaient soutenu qu’au moins 935 détenus de la prison centrale de Kangwayi avaient profité de cette attaque pour s’évader.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner