Affaires étrangères : une commission pour examiner les revendications des travailleurs

Les agents et cadres du ministère des Affaires étrangères ont décidé de suspendre leur mouvement de grève après que le ministre de tutelle, Léonard She Okitundu, a décidé de mettre en place depuis le 13 juin, une commission administrative spéciale pour tenter de répondre à leurs revendications.

Ces travailleurs réclament, notamment les promotions, les titularisations et les affectations.

Depuis 14 ans, les agents et cadres du ministère des Affaires étrangères disent n’avoir connu ni promotion, ni mise en place générale.

Sur les quatorze directions que comptent le secrétariat général, seules cinq sont dirigées par les directeurs chefs des services contre neuf exerçant ces fonctions à titre intérimaire, rapportent les mêmes sources, ajoutant qu’aucun ne porte le titre d’ambassadeur. Ce qui est anormal, déplorent les concernés qui indiquent se retrouver dans une position gênante vis-à-vis des chefs des missions diplomatiques accrédités en RDC.
 
Depuis plusieurs mois en grève, les agents et cadres des Affaires étrangères se sont engagés à reprendre le travail pour permettre à la commission de régler ces multiples problèmes.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner