Kasaï-Oriental: une soixantaine d’habitations incendiées par des présumés miliciens

Les habitants du groupement de Bena Mpunga dans le territoire de Tshilenge au Kasaï-Oriental ont déserté leurs villages depuis samedi 24 juin dernier après l’incendie d’une soixantaine de cases par des présumés miliciens Kamuina Nsapu.

Le président de la société civile de Tshilenge, Jean-Claude Ngandu, rapporte que les miliciens ont attaqué le groupement vers 14 heures (heure locale).

«A leur arrivée, la sécurité commise dans cette localité s’est échappée. Les miliciens ont eu à brûler plus de soixante-six cases», affirme-t-il.

Cette attaque a contraint les habitants à quitter leurs villages et à trouver refuge dans la brousse environnante et dans les agglomérations environnantes.

Jean-Claude Ngandu invite les autorités à mettre fin à ces incursions des miliciens.

Le gouverneur Ngoyi Kasanji s’est rendu à Bena Mpunga le même jour après l’attaque. Il a décidé un renforcement de la sécurité. Des militaires y ont été déployés en renfort à la police.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (81)
RDC (75)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (49)
Beni (44)
Monusco (41)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (29)
Vclub (26)
Léopards (23)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)