RDC : les autorités promettent de «fournir un effort» pour éradiquer la milice FRPI

«Nous allons fournir un effort  pour que ce groupe armé soit éradiqué», a déclaré mardi 4 juillet le vice-premier ministre chargé de l’Intérieur, Emmanuel Ramazani Shadari à propos de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI). Il s’exprimait à Bunia à l’issue des discussions directes qu’il a eues avec les représentants de toutes les couches sociales de la province de l’Ituri.
 
La milice de la FRPI constitue la principale source d’instabilité en Ituri.
 
«Les négociations avec la FRPI sont soutenues par une branche de la population. L’armée a fait son travail mais jusqu’aujourd’hui, nous n’avons pas un résultant consolidé», a affirmé Emmanuel Ramazani. Il a indiqué que des leaders de ce groupe armé sont déjà à Bunia pour les premiers contacts.
 
Le vice-premier ministre Ramazani s'est aussi prononcé sur la question de la gestion de la province et de l'administration de la justice, soulevée par la société civile et les mouvements citoyens de l’Ituri. Ces derniers exigent le départ du gouverneur Jefferson Abdalllah Pene Mbaka.
 
«Il  y a les 500 000 USD que le FONER [Fonds national d’entretien routier] avait remis au gouverneur pour la voirie urbaine. Cet argent a pris une destination inconnue. Il y a aussi l’argent des entités territoriales décentralisées (ETD) avec plus de 600 000 USD, mais que les chefferies et secteurs n’ont pas obtenu», ont accusé les membres de la société civile et des mouvements citoyens.
 
Emmanuel Ramazani Shadari a encouragé la société civile et les membres des mouvements citoyens à collaborer avec les dirigeants de la province pour son développement.

Il a également demandé à l’assemblée provinciale de contrôler l’exécutif pour répondre aux multiples attentes de population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner