Sud-Kivu : les communautés habitant des zones minières exigent une consultation avant l’installation de tout projet

 Les habitants des zones minières des territoires de Mwenga et Walungu exigent d’être consultés avant l’installation de tout projet minier. Cette exigence est l’une des réponses de deux études  menées dans ces territoires  sur l’état de la pauvreté  des communautés dans les zones d’exploitation minière.

«Ce sur quoi les participants ont beaucoup insisté c’est la consultation préalable à l’installation des projets miniers. Parce que c’est un principe des droits humain qu’il doit y avoir un consentement des communautés », rapporte Philippe Ruvunangiza, directeur du Bureau d’études scientifiques et techniques(BEST).

Il a donné cette précision au cours d’un atelier organisé du vendredi 4 août et au samedi 5 août à Bukavu. Cet atelier a réuni une trentaine de  représentants de ces  communautés  occupant les zones minières de Luhwindja, Lugushwa, Kamituga , Luntukulu , Mukungwe et Nzibira.

Selon le directeur du Bureau d’études scientifiques et techniques, les études menées  incluent aussi des propositions  des réformes à mener sur le cadre légal qui réglemente l’exploitation minière en faveur de ces communautés.

 « L’autre chose qui ressorte de cet atelier est une question liée à la délocalisation. La communauté souhaiterait que pour délocaliser les gens, il faudrait penser au délogement. Il ne faut pas se limiter à l’argent qu’il faut donner aux gens ou construire des maisons. Il faut que des personnes qui sont déplacées puissent retrouver un espace de vie qui leur permet de continuer à assurer une vie décente », indique Philippe Ruvunangiza.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner