Election du gouverneur au Sud-Kivu : début de la campagne électorale avec un candidat en détention

Lancée mardi dans les onze provinces concernées par l’élection partielle des gouverneur et vice-gouverneur, la campagne électorale au Sud-Kivu a débuté en l’absence de l’un des cinq candidats. Gustave Bagayamukwe Tadji est détenu à la prison militaire de Ndolo à Kinshasa.

Gustave Bagayamukwe avait été arrêté en janvier 2013 après avoir annoncé la création de l’Union des forces révolutionnaires du Congo (UFRC), un mouvement “politico-militaire” dont l’objectif était de renverser le régime du président Joseph Kabila. Transféré à Kinshasa, il n’a jamais été jugé, d’après ses proches.
 
Programmé pour présenter son programme devant les députés provinciaux mardi, c’est son colistier Thomas D’Aquin Uthewasso qui a déroulé les axes prioritaires de son plan d’actions pour le développement de la province.

Egalement programmé mardi, le tout jeune des candidats à ce poste, Juste  Aganze a promis le rajeunissement de l’administration publique. Parmi ses priorités,  la bonne gouvernance, l’éducation, la sécurité, le social, l’économie et l’environnement.

Trois autres candidats présentent ce mercredi leurs programmes devant les 36 députés provinciaux du Sud Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (59)
FARDC (53)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Monusco (31)
Ceni (31)
FCC (28)
Sécurité (26)
Yumbi (25)
élection (25)
Unpc (24)
Corruption (23)
Linafoot (22)
Caf (21)
Mazembe (21)