Espace Kasaï : «Les populations n’attendent que justice soit faite», affirme le député Léon Mubikayi

Le député national Léon Mubikayi affirme que depuis longtemps, les populations de l’espace Kasaï, victimes des atrocités liées au phénomène Kamuina Nsapu, n’attendent que justice soit faite. Il réagit, mardi 19 septembre, à la déclaration du président Joseph Kabila, prononcée à l’ouverture du forum sur la paix dans le Grand Kasaï.

Pour le chef de l’Etat, il faut que la justice soit rendue pour les victimes des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu dans l’espace Kasaïen.

«Je suis content de cette déclaration. Mais je dis qu’on a perdu beaucoup de temps. Il faut qu’on établisse des responsabilités. Ces gens sont connus.  Les gens qui ont donné l’ordre qu’on tue le chef [Kamuina Nsapu] sont connus. On devrait déjà agir depuis longtemps», interpelle Léon Mubikayi, élu de Luebo et membre du groupe parlementaire UDPS et alliés.

Selon lui, la justice devrait précéder la réconciliation :

«Il y a eu un préjudice quoi a été causé à la population. On attendait que justice soit faite avant même d’aller à la réconciliation. Apparemment c’est comme si on a placé la charrue avant le bœuf. On devrait commencer par cela et que les gens qui sont reconnus coupables soient punis et qu’ils demandent pardon à la population», estime Léon Mubikayi.

A l’ouverture de la conférence sur paix, la réconciliation et le développement de la région, mardi 19 septembre à Kananga, Joseph Kabila a promis que les auteurs des atrocités commises dans le Grand-Kasaï répondront de leurs actes devant la justice.

«Toutes les erreurs commises dans la gestion du pouvoir coutumier doivent être corrigées par le gouvernement en vue d’éviter que ce qui s’est produit dans le Kasaï ne puisse se répéter», a-t-il dit, tout en déplorant la duplicité et l’hypocrisie de certaines ONG confessionnelles ou internationales coupables, à ses yeux, «de la désinformation pour avoir refusé de dénoncer ce qu’elles ont vécu.»

Le Président Joseph Kabila a invité les populations du Kasaï à prendre conscience du drame survenu dans cette partie du pays, à se pardonner et à se réconcilier pour enfin réfléchir sur le développement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (64)
Elections (63)
Ebola (62)
RDC (57)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (44)
Beni (39)
ADF (36)
FCC (33)
Opposition (29)
Caf (28)
Vclub (25)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (16)