Masisi : les miliciens Nyatura accusés d’imposer des taxes illégales aux paysans

Les miliciens Nyatura, actifs dans le territoire de Masisi, imposent depuis trois mois des taxes aux paysans des  villages Bukama, Pilote et Mbuhi, situés à  environ 4 km de Mwesso-centre à Bashali-Mokoto, une chefferie du territoire de Masisi.

D’après ces paysans qui se sont plaint samedi 30 septembre au micro de Radio Okapi, les miliciens font payer à chaque  paysan âgé de plus de 18 ans un montant de 2 500 Francs congolais pour, affirment-ils, leur « sécurité ».  

« Il faut toujours payer ça pour être vraiment libre de circuler. Si tu ne paies les 2500Fc, au cas où l’un de ces éléments vous surprend, vous payer une amende de 5000 à 10000 FC » a déploré un paysan qui a requis l’anonymat.

Les habitants de Bashali-Mokoto demandent aux autorités administratives et militaires d’intervenir pour mettre fin à ces tracasseries.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires