Kasaï-Central : l’ACAJ redoute le monnayage de l’enrôlement des électeurs

L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) redoute le monnayage des opérations d’enrôlement au Kasaï-Central. Des contrôleurs techniques de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), déployés dans les cinq territoires de cette province pour surveiller ces opérations, n’ont pas reçu les moyens financiers et matériels pour réaliser leur travail, a fait savoir dimanche le président provincial de cette ONG, Me Adrien Ilobakweyi.

«Ce sont des faits vrais, vérifiés et vérifiables. L’ACAJ s’est rendu compte que la CENI a déployé les contrôleurs provinciaux et territoriaux sans aucun moyen. Il y a ceux-là pour qui la CENI a eu à aider avec la jeep notamment ceux qui sont déployés à Dimbelenge. Ceux qui sont déployés à Demba se sont débrouillés avec leurs propres moyens. Ceux qui sont allés à Luiza on les a aidés avec la jeep mais sans frais de logement et sans frais de restauration », a détaillé M. Ilobakweyi.

Selon lui, cette façon de faire de la CENI ne facilite le bon fonctionnement des opérations d’enrôlement.

Pour sa part, le chargé de communication de la CENI, Jean-Baptiste Itipo, rejette ces accusations qu’il qualifie de non fondées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner