Lualaba: les habitants de Musompo dénoncent «l’extorsion» de leurs champs

Les habitants du village Musompo situé à l’entrée de la ville de Kolwezi ont dénoncé mercredi 1er novembre « l’extorsion » de leurs champs par des miniers expatriés, les services du cadastre et le ministère des Affaires foncières de la province du Lualaba. Ces habitants indiquent que leurs terres sont spoliées sans rien en contrepartie. Le ministre provincial des affaires foncières dit ne pas être au courant de cette situation.

Ces habitants de Musompo, qui se disent autochtones de cette contrée, indiquent qu’ils sont exaspérés de voir des miniers expatriés détruire leurs champs. Selon eux, ces expatriés sont de mèche avec les services cadastraux ainsi que le ministère provincial des affaires foncières du Lualaba.

Ces autochtones affirment aussi subir des menaces de la part de leurs bourreaux.  Ils disent avoir mené plusieurs démarches, mais sans succès.

Intervenant sur Radio Okapi, l’un d’eux a lancé ce cri d’alarme:

«Nous subissons des menaces  de la part de certains expatriés et  des hommes en uniformes chaque fois que nous réclamons nos droits. Nous avons écrit à plusieurs au ministre des Affaires foncières, mais nous n’avons jamais eu de réponse. Le ministère brille par un silence complice. Les expatriés miniers ont spolié nos champs. Nous sommes allés les voir, mais  sans succès. Nous ne savons plus à quel saint se vouer.»

Le ministre des affaires foncières du Lualaba, Jean Marie Kaseya, dit ne pas être au courant de cette affaire de spoliation des champs et des menaces proférées par des expatriés. M. Kaseya  promet de se rendre sur place pour s’enquérir de la situation.

Cependant, il indique aussi qu’une partie de ce village appartient à l’Université de Kolwezi,  qui  voudrait  y faire des champs expérimentaux.

Il affirme aussi avoir sanctionné des agents du cadastre qui s’étaient compromis dans le même genre de dossiers, il y a quelques semaines. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner