Lomami : 22 personnes sont mortes de cholera dans la zone de santé de Ngandajika

 
Cent quatre-vingt-onze cas de choléra ont été enregistrés dans cinq aires de la zone de santé de Ngandajika (Lomami). On compte déjà 22 décès, rapporte Dr Moise Ilunga, médecin chef de zone de santé de Ngandajika.
 
Les échantillons prélevés ont été envoyés à l’Institut national de recherche biomédicale (INRB) et les résultats des analyses sont attendus. La zone de santé de Ngandajika fait face à la rupture de stock d’intrants, alors que la maladie se répand rapidement à travers les aires de santé.
 
«Il n’y a pas que Mpata qui est attaqué par l’épidémie. Il y a des nouveaux foyers qui se sont déclarés, notamment dans les aires de santé de Mpoyi, Tshoshi et Kasekeki. Et hier, on nous a signalé qu’il y a un autre foyer, qui a surgi, c’est dans l’aire de santé de Mulamba. Il faut dire que nous n’avons pas d’intrants. Il y a deux jours, nous avons entamé notre stock d’alerte. A ce jour il n’y a aucun intrant pour nous permettre de faire face à cette épidémie de choléra qui est en train d’envahir la zone de santé de Ngandajika»,alerte Dr Moise Ilunga.

Il s’entretient avec Chris Mukand :

/sites/default/files/2017-11/11._091117-p-f-mbujimayidr_moise_ilunga_kabimba-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner