Patient Bashombe : « L’argent du contribuable congolais n’est pas perçu pour le réprimer »


Me Patient Bashombe, président du bureau de coordination de la société civile au Sud-Kivu estime que l’argent du contribuable congolais ne devrait pas être utilisé pour équiper les policiers en matériels qui sert à réprimer les citoyens qui manifestent paisiblement.

Il demande aux dirigeants politiques de respecter la liberté d’expression des congolais à travers les marches qui ne portent pas atteinte à l’ordre public.

« Nous, comme peuple congolais, nous payons des taxes, nous payons des impôts. Ce n’est pas pour que lorsque nous nous exprimons, l’on puisse nous disperser avec des bombes lacrymogènes. Et là nous voulons interpeller les autorités de ce pays que l’argent du contribuable congolais n’est pas perçu pour réprimer le même contribuable. Nous ne pouvons pas continuer à tolérer cette pratique », dénonce M. Bashombe.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (103)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (47)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)