Goma: Filimbi exige la libération de ses militants

Le mouvement citoyen Filimbi au Nord-Kivu a demandé lundi 5 février l’implication du Comité laïc de coordination (CLC) pour la libération des personnes arrêtées à la paroisse Saint Joseph en marge de la marche du 21 janvier dernier à Goma. Les militants de Filimbi promettent de manifester, si leurs sept camarades de la Lucha et deux militants de l’UDPS ne sont pas relâchés.

Réunis lundi à Goma, les militants de Filimbi ont condamné la décision du parquet de grande instance de Goma de maintenir en prison neuf personnes sur les onze arrêtées lors de la manifestation du 21 janvier à la paroisse Saint Joseph.

«Jusqu’à présent, nous n’avons pas de leurs nouvelles. Mais, nous avons appris que ces gens vivent dans de mauvaises conditions dans la prison de Munzenze», a indiqué le chargé de l’idéologie au sein de Filimbi, Hervé Amani, soulignant le caractère pacifique de leur mouvement.

Pour le comité laïc de coordination de Goma, les démarches sont en cours pour « la libération de ces fidèles » qui sont détenus à Munzenze.

De son côté, le ministère public a fixé à 100 dollars américains par personne, la caution pour la liberté provisoire des personnes arrêtées au cours de cette marche pacifique.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (58)
Ebola (57)
RDC (56)
FARDC (54)
Monusco (46)
élection (45)
Beni (43)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Vclub (24)
Opposition (23)
Léopards (20)