Maniema: un ultimatum de 15 jours pour remettre les biens publics détournés

Le président de la commission spéciale d’enquête mise en place par l’assemblée provinciale du Maniema, Leonard N’sanda Buleli, demande à tous ceux qui détiendraient les biens de la province de manière illégale et frauduleuse de les remettre à l’assemblée provinciale dans les quinze jours. Cinq véhicules et plusieurs motos de l’Etat, détournés pendant le règne du gouverneur de province déchu Pascal Tutu Salumu, ont été récupérés par cette commission.

«Des camionnettes, [des voitures 4x4], d’autres engins comme des motos se sont volatilisés dans la nature. Il y a également des machines et des groupes électrogènes qui ont disparu», a détaillé Leonard N’sanda Buleli.

Passé ce délai de quinze jours, l’organe délibérant du Maniema va saisir la justice contre le détournement de biens publics, a-t-il martélé dans cet extrait sonore:

/sites/default/files/2018-02/05.1902018-p-f-kindu_ass-prov_rapport_de_la_commission_speciale_denquete_sur_biens_detournes_ou_voles-00-mtth.mp3

Après investigation, cette commission dit avoir constaté douze faits graves qui pourraient entrainer la mise en accusation de l’ancien gouverneur devant la Cour suprême de justice, sans autres précisions.

Le gouverneur du Maniema, Pascal Tutu Salumu, avait été déchu samedi 16 décembre 2017, notamment pour mauvaise gestion. Seize députés provinciaux sur les vingt présents avaient voté pour sa déchéance.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner