Haut-Lomami : la FEC accuse les militaires de tracasserie sur l’axe Kitenge-Kamina

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) accuse les militaires déployés sur le tronçon Kitenge-Kamina dans la province du Haut-Lomami de rançonner les opérateurs économiques.

D’après le président de l’antenne de la FEC à Kitenge Floribert  Banze  Wa Banze, les militaires déployés sur cet axe ont érigé deux barrières sur ce tronçon et conditionnent tout passage  des véhicules par le paiement d’une taxe illégale allant de 2000  à  5000 Francs congolais.

Et les opérateurs économiques qui s’opposent au paiement de ces taxes imposées par l’armée sont tabassés et mis en prison, dénonce M.Banze.

Il appelle à l’implication des autorités nationales et provinciales pour mettre fin à ces tracasseries. L’Inspecteur  judiciaire  en  poste  à  Kitenge  promet de mener  des  investigations  sur ces allégations.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (101)
Elections (87)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (37)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (17)
Opposition (17)