Kalemie: la MONUSCO sensibilise sur les élections apaisées

La MONUSCO a sensibilisé en début du week-end les membres de la société civile  et la mairie de la ville sur un dialogue citoyen en vue de renforcer la démocratie et d’obtenir des élections dans un climat apaisé et sans violence.

Selon la mission onusienne, le maire de Kalemie, Gédéon Kakudji, a été ciblé puisque c’est lui qui gère cette ville où de nombreux problèmes attendent d’être réglés: l’insécurité, les libertés publiques, les déplacés internes…

«On n’a pas trouvé des autorités qui étaient à l’écoute de la population. Nous allons les juger à l’action qui va être menée par la suite », a affirmé le coordonnateur de la société civile du Tanganyika, Modeste Kabazi.

La campagne de sensibilisation  sur la démocratie et les élections dans un processus électoral apaisé et sans violences a ciblé aussi les jeunes et les femmes de territoires de Kalemie et ceux de Moba. Universitaires, élèves d’écoles secondaires et d’autres groupes marginalisés ont été sensibilisés depuis décembre 2017. La MONUSCO avance les chiffres de 1200 personnes touchées dans cette activité.
Gédéon Kakudji a encouragé cette activité:

«Moi, j’ai besoin encore de plus de contacts pareils, un cadre d’échanges. C’est comme ça que je compte travailler. Or, avec ça, il faut toujours la présence de la société civile. Celui qui a l’expertise pour qu’on réussisse dans tel ou tel domaine ; la porte est ouverte. »
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner