Rejet de la requête en annulation de la loi électorale : la Cour constitutionnelle vue comme une structure politique (Babandoa)

Mme Odette Babandoa, présidente du parti politique Union des patriotes Républicains (UPR), estime que la décision de la Cour constitutionnelle de rejeter la requête en inconstitutionnalité de la loi électorale prouve qu’elle s’est alignée et définie comme une structure politique.

Elle déplore le fait « qu’au lieu d’examiner en tant qu’institution judiciaire de manière impartiale, la cour Constitutionnelle s’est malheureusement contenté à suivre une ligne directrice préalablement tracée » par la CENI.

« La violation de la loi est claire, elle est flagrante. Mais ils[les juges] ne sont pas arrivés à confronter nos arguments. Ils se sont seulement contentés de lire une déclaration, peut-être qui a été faite par la CENI qui a été invitée deux jours avant la publication de l’arrêt. C’est dommage. Sur les 8 juges qui se sont penchés sur nos requêtes, quatre étaient pour. Et ces quatre sont des patriotes et je les félicite », a déclaré Mme Odette Babandoa.

La présidente de l’UPR avait déposé le 15 janvier à la Cour constitutionnelle une requête en inconstitutionnalité contre la loi électorale. Elle a estimé que cette loi violait la constitution.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)