Mbuji-Mayi : déguerpissement des retraités logés dans les maisons de la MIBA


La Société minière de Bakwanga (MIBA) procède, depuis deux semaines, à la récupération de ses maisons encore occupées par les retraités. Cette opération, suscite une protestation dans le camp des familles visées. 

Selon les sources de la MIBA contactées par Radio Okapi dimanche 8 avril, l’opération de déguerpissement concerne, pour l’instant, une quinzaine de maisons de la ville MIBA. Mais au total, ce sont plus de 150 retraités qui continuent à garder les maisons de l’entreprise.

Une commission de délogement est à pied d’œuvre. Elle est constituée d’un OPJ de la brigade minière, des membres du bureau de logement pour la ville MIBA, des membres du bureau de logement pour les cités des ouvriers. L’ANR, la police et les FARDC appuient cette opération.

Certaines familles des retraités dénoncent la brutalité avec laquelle cette commission jette les occupants dehors. Des biens sont détruits ou perdus, dans d’autres maisons, indiquent-elles.

Les dirigeants de la MIBA, pour leur part affirment que l’opération se déroule dans le respect des procédures et de la dignité humaine. Leur souci est de récupérer ces maisons afin de répondre aux nombreuses demandes de logement des agents encore actifs.

Quant à ceux qui gardent les maisons parce que n’ayant pas encore reçu leurs indemnités de sortie, la hiérarchie de la MIBA estime que la maison ne fait pas partie de la base de calcul des indemnités. C’est juste un avantage en nature à l’instar d’une voiture de service que l’on rend après le contrat.

 Au sujet de ce même dossier, le regroupement de la jeunesse MIBA projette une marche de protestation pour lundi 9 avril. Mais le maire de Mbuji-Mayi, signifie aux organisateurs de la manifestation que leur association n’est pas reconnue. Par conséquent, la marche n’est pas autorisée.
Des associations se sont constituées pour dénoncer l’irrégularité de la mesure.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner