Ituri : le gouverneur Abdallah Penembaka appelle les déplacés de Djugu à regagner leurs villages

Le gouverneur de la Province de l’Ituri, Jefferson Abdallah Penembaka, invite les déplacés du territoire de Djugu à regagner leurs milieux d’origine, pour reprendre une vie normale. Il a lancé cet appel, dimanche 15 avril, après une mission effectuée la veille dans plusieurs localités de ce territoire. Jefferson Abdallah Abdallah Penembaka a assuré que les conditions de sécurité sont déjà remplies.

« Il faudra que les gens rentrent parce qu’on ne peut pas bien vivre dans un camp des déplacés. Ils doivent rentrer et reprendre avec leurs activités », a affirmé le gouverneur.

D’après lui, au-delà du calme qui y règne déjà, des conditions humanitaires sont envisagées pour la réinsertion des personnes qui rentrent chez eux.

« Nous étions avec une délégation de déplacés ici à Bunia. Ils sont allés se rendre compte de l’effectivité de la reprise des activités sur le terrain à Djugu. Ils étaient émerveillés. Certains ont même refusé de rentrer avec nous, mais nous étions obligés de les ramener pour faire la restitution aurpès des autres déplacés », a-t-til indiqué.

Jefferson Abdallah Abdallah Penembaka a tout de même reconnu qu’il reste encore beaucoup à faire, notamment en ce qui concerne le cadre juridique et politique.

« Les chefs de groupements, des villages et des chefferies et secteurs doivent multiplier des contacts entre différentes communautés pour que l’acceptation mutuelle ne soit plus un vain slogan, mais que les gens le vivent ensemble», a recommandé le gouverneur de l’Ituri.

M. Penembaka annonce aussi un accompagnement psychologique et matériel aux déplacés de guerre.

Lors de sa mission, il était accompagné de quelques membres du ministère des Affaires Humanitaires du gouvernement central.

Mardi 10 avril dernier, la représentante spéciale du secrétaire général des Nations unies en RDC, Mme Leïla Zerrougui, avait réitéré l’engagement de la MONUSCO à collaborer avec les autorités provinciales de l’Ituri pour le retour paisible des déplacés de Djugu dans leurs milieux respectifs.

C’est depuis janvier dernier que la situation sécuritaire dans le territoire de Djugu est alarmante. Selon une ONG regroupant la communauté Lendu, onze personnes ont été tuées, et douze autres blessées, en l’espace de douze jours, soit du 28 mars au 8 avril dans ce territoire.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)