Bunia : des notables s’opposent au projet de vente d’une partie de la concession de l’ONC

Plusieurs notables de Bunia s’opposent à la décision de la direction générale de l’Office national du café (ONC) de vendre une partie de sa concession située sur le Boulevard de Libération, dans la ville de Bunia. D’après le responsable de l’ONC à Bunia, cette décision de la direction générale de l’entreprise vise à relancer les activités de production de la société dans la province de l’Ituri.

Les notables qui s’opposent à ce projet de vente affirment que l’ONC n’est pas le vrai propriétaire de cette concession.

 « C’est une concession qui appartenait aux différentes chefferies de l’Ituri. Une concession qui abritait des entrepôts pour les produits agricoles. Et l’ONC qui avait le monopole des produits agricoles dans la province n’a fait qu’hériter de cette concession », a affirmé Gracien Iracan, l’un des notables. Il craint que l’argent que va générer la vente de cette concession aille dans des poches des individus.

Le directeur chef de secteur de l’ONC à Bunia pour sa part soutient que son entreprise est bel et bien propriétaire de ladite concession.

Pour s’en convaincre, il fait savoir que l’entreprise dispose d’un certificat d’enregistrement qui a été délivré en 1985 et dont une copie est gardée à la Division des affaires foncières à Bunia.

« Tout le monde sait qu’un certificat d’enregistrement est inattaquable après deux ans. Nous vendons ce qui nous appartient réellement », a-t-il souligné.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner