Kinshasa : le gouverneur déchu du Maniema empêché de rentrer à Kindu

Le gouverneur déchu de la province de Maniema et son adjoint ont été empêchés, vendredi 27 avril par les services de renseignement à l’aéroport de N'djili à Kinshasa de rentrer à Kindu. Ils ont fait cette déclaration ce dimanche à Radio Okapi.

Pour Prosper Tunda, il y a un « complot et une campagne d’intoxication qui se prépare contre lui et qui peut porter atteinte à sa personne et à sa vie ». Il promet de poursuivre la lutte jusqu’à ce qu’ils seront remis dans leurs droits.

 « Nous avons pris acte de la décision de la Cours suprême de justice invalidant et annulant l’élection qui a eu lieu au Maniema. Nous n’avions plus rien à faire à Kinshasa. Nous devrions retourner chez nous, nous occuper de nos familles et de l’assemblée où nous sommes des députés provinciaux. Nous avons été empêchés, sans raison de rentrer chez nous. Nous avons commencé à avoir des appels anonymes avec des menaces. Nous ne comprenons plus rien. Nous allons mener une action en justice contre ceux qui nous ont empêché de retourner chez nous », indique Prosper Tunda.

La Cour suprême de justice avait invalidé le 20 avril, l’élection de Prosper Tunda Kasongo comme gouverneur de la province du Maniema.

Ce verdict faisait suite à la requête de la Majorité présidentielle (MP) qui avait saisi la haute instance judiciaire en annulation du scrutin du 28 mars dernier, organisé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI). La famille politique du président Joseph Kabila dont le candidat avait échoué à l’élection a estimé que Prosper Tunda Kasongo étant chef coutumier, donc fonctionnaire de l’État, ne peut pas être gouverneur.

La cour d’appel de Kindu au Maniema avait déclaré non recevable la requête de la MP en annulation de l’élection du nouveau gouverneur de cette province, Prosper Tunda.

Dans son arrêt, la cour d’appel de Kindu avait estimé que le secrétaire général de la MP, Aubin Minaku, manquait de qualité, par le fait qu’il n’est pas couvert par un document officiel lui donnant droit de mandater par procuration spéciale les avocats d’aller en justice contre l’élection du nouveau gouverneur élu.

Prosper Tunda Kasongo avait été élu gouverneur du Maniema, en replacement de Pascal Tutu Salumu, déchu le 16 décembre. Ses collègues chefs coutumiers et la coordination des Jeunes intellectuels du Maniema ont dénoncé récemment «toute manœuvre tendant à bloquer l’investiture du nouveau gouverneur.»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (43)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (22)
Linafoot (20)
Opposition (18)