Un jeune homme meurt à la suite d'une séance de fétichisme à Kamina

 
 
Des jeunes du quartier Kamalondo dans la ville de Kamina (Haut- Lomami) se sont soulevés dimanche 6 mai à la suite de la mort d’un jeune homme au domicile d’un féticheur. La police a mis la main sur le présumé meurtrier.  
 
Quatre jeunes hommes de Kamina  sont allés voir un féticheur au quartier Kamalondo, pour être immunisés par des fétiches contre toute arme létale. Après avoir conduit la cérémonie mystique censée accordée l’invulnérabilité, le féticheur a donné un coup de houe sur la poitrine d’un des quatre jeunes gens pour tester l’efficacité de sa solution. La victime, grièvement blessée, a été acheminée au centre de santé Bumi où il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard, selon les témoins.  
 
Informés, les jeunes du quartier vont passer à tabac le féticheur avant d’incendier sa maison et tous ses biens.
Dans la foulée, deux autres membres de sa famille, son frère et sa mère seront aussi grièvement blessés.
 
Le chef du quartier Kamalondo arrivé sur les lieux ne va pas reussir a calmer les esprits, les jeunes en colère l’ayant aussi blessé.
 
La police du Sous commissariat Ouest de Kamina a finalement mis la main sur le présumé meurtrier. Le commandant de ce Sous commissariat a confirmé le bilan d’un mort et trois blessés, assurant que le calme est revenu au quartier Kamalondo de Kamina.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner