Lambert Kaboyi plaide pour la préservation des acquis du 17 mai

Le Directeur général de l’Agence congolaise de presse (ACP), Lambert Kaboyi, a plaidé, jeudi 17 mai, pour la préservation des acquis de la révolution du 17 mai 1997. Lors d’un point de presse organisé à Kinshasa, il a notamment indiqué que cette date est historique pour le pays, étant donné qu’elle a révolutionné la mentalité, le comportement et l’homme congolais lui-même.

« Les Congolais avaient peur et Mzee Laurent Désiré Kabila a bravé toute cette peur pour l’anéantir une fois pour toute », a affirmé Lambert Kaboyi.

Cet ancien directeur de la presse présidentielle a parlé de plusieurs autres acquis avec Laurent Désiré Kabila, notamment dans les secteurs des télécommunications, des banques, de l’agriculture et des infrastructures.

« Mzee Kabila a libéralisé les télécommunications, la mentalité populaire, la prise en charge des congolais par leurs efforts personnels. Les exemples ont été donnés, comme Kanyama Kasese. Au niveau même de l’armée, vous avez vu l’engouement des jeunes avec Mzee, les Francs congolais que nous utilisons actuellement, c’était sous l’impulsion de Kabila », a-t-il déclaré.

Lambert Kaboyi a également souligné l’apport « considérable et constructif » des médias pendant la guerre de libération.

« Les médias de la révolution relayaient les opérations de l’armée, et alors l’ennemi prenait fuite. Les médias étrangers voulaient coûte que coûte transgresser la vérité et les médias congolais étaient là pour donner la version exacte », a précisé le Directeur général de l’ACP.

Selon lui, le président de la République, Joseph Kabila a eu à préserver tous ces acquis de la révolution du 17 mai.

Cela fait 21 ans que les troupes d’AFDL conduisaient par le feu président Mzee Laurent Désiré Kabila mettait fin à plus de 30 ans de règne du feu Mareshal Mobutu. Mzé Laurent Désiré invitait regulierement la population à se prendre en charge pour assurer son développement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner