Kananga : un mort dans un cachot de la police à Bunkonde

Un jeune homme âgé de 26 ans, est décédé au cachot de la police nationale, à Bunkonde, en territoire de Dibaya (Kasai-Central), quatre jours après son arrestation. Le commandant de la police national dans cette localité, le capitaine Justin Diambilayi a livré cette information dimanche 3 juin à Radio Okapi.

Le capitaine Justin Diambilayi, a expliqué que l’infortuné, poursuivi pour meurtre de son père biologique, ressentait des frissons depuis le jour de son arrestation.

Cet officier de la police a également indiqué que le corps du disparu a été mis en terre, dimanche, par les membres de sa famille, assistés par les volontaires de la Croix-Rouge de la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)