Kisangani : environ 600 veuves de la 31è région militaire réclament 20 00 FC ajoutés sur leur rente de survie

Environs six cents femmes, veuves militaires de l’état-major FARDC de la 31ème région militaire réclament leurs rentes de survie. Depuis la fin du mois de mai dernier, elles passent de longues heures soit à l’état-major, soit à la Raw Bank/Kisangani pour réclamer les 20 000 FC (12,5 USD) que le gouvernement central a ajouté à la rente de survie que perçoit chaque veuve militaire.

Elles décrient les injustices observées dans le traitement de leurs cas. Elles affirment que certaines veuves d’autres unités de la police nationale et de FARDC ont déjà perçu cet ajout.

Selon Lisangi Lolifa, porte-parole de ces veuves, la Raw Bank et les autorités militaires de l’état-major ne leur donnent pas des réponses satisfaisantes.

Le commandant de la 31e région militaire des FARDC, contacté par Radio Okapi invite ces veuves à la patience. « Tout le monde sera servi. Le gouvernement libère les fonds par unité. Et ce, après vérification des listes des veuves bénéficiaires », a affirmé le général Innocent Kabundi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)