Haut-Katanga : la LUCHA préoccupée par les massacres de Beni


Le mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) dans le Haut-Katanga affirme qu’elle est préoccupée par les massacres perpétrés  par des  présumés  ADF dans  la ville de  Beni  au  Nord-Kivu.  Dans un communiqué de presse publié mercredi 27 septembre à Lubumbashi, les membres de ce mouvement citoyen appellent les autorités congolaises au respect de  l’article 16  de  la  constitution  qui  stipule  que « la  personne humaine est sacrée et l’Etat a l’obligation de la  protéger  et de la  respecter ».

« Quand on commence à nous tuer comme ça dans l’indifférence totale de nos autorités, ça nous interpelle. Nous stigmatisons cependant les dispositifs  impressionnants qui sont utilisés lors de nos manifestations pacifiques. Mais  quand on tue la  population à Beni, les  services  de sécurité  sont indifférents  et  tout cela passe  dans  un  silence total », a indiqué Prince Kamuin, coordonnateur de  LUCHA dans le Haut-Katanga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner