Angola : plus de 180 000 Congolais expulsés en dix jours

Environ 180 000 Congolais sont rentrés d’Angola par les principaux postes frontaliers du Kasaï entre le 1er et le 10 octobre, a annoncé vendredi 12 octobre le gouverneur de cette province, Marc Manyanga. Ce dernier revenait d’une visite de 24 heures à Kamako, par où de nombreux Congolais expulsés d’Angola sont rentrés ces derniers jours.
 
Selon Marc Manyanga, la situation des expulsés d’Angola est très préoccupante. « Si vous prenez seulement la province de Kasaï, il y a plus 385 km de frontières avec l’Angola, Lunda Norte, et si on considère les huit postes frontaliers principaux, du 1er octobre au 10 octobre, il y a eu à peu près 180.782 personnes qui ont traversé », a-t-il détaillé.
 
/sites/default/files/2018-10/121018-p-f-kanangagouverneur-manyanga.mp3
 
Deux comités de crise ont été mis en place, l’un dans la cité de Kamako et dans la ville de Tshikapa, d’après la même source. Ils « devront travailler en cohérence avec le gouvernement central parce que vous savez qu’il y a un fonds humanitaire qui a été mis en place par la présidence de la République ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (69)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
Ceni (26)
FCC (26)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Djugu (23)
JED (22)
Kinshasa (22)
ADF (21)
Corruption (20)