Le vice-ministre des Affaires étrangères pour les sanctions contre les auteurs des expulsions des Congolais de l’Angola

Le vice-ministre des Affaires étrangères veut que les Angolais qui se sont livrés au refoulement des Congolais dans des conditions inhumaines, répondent de leurs actes. Agée Matembo a fait cette déclaration au cours d’une conférence de presse tenue vendredi 12 octobre à Lubumbashi. Il rappelle que des milliers d’Angolais vivent paisiblement dans le Grand Katanga.

« Le Congolais est un peuple hospitalier. Mais quand vous touchez à ses fondamentaux, il se sait se révéler intransigeant. Nous ne sommes pas encore là. Quand nous serons à Kinshasa, l'ambassadeur de l'Angola doit venir dans nos bureaux nous expliquer le pourquoi et le comment de ces actes. Et à ce titre, nous allons réserver une position du gouvernement », a indiqué Agée Matembo.

Il n’écarte pas la possibilité de recourir au principe de la réciprocité.

« Nous avons aujourd’hui plus ou moins 20 000 Angolais  refugiés ici au Katanga. Si nous demandons, au nom du principe  de réciprocité, que ces 20 000 Angolais qui vivent paisiblement ici au Katanga soient refoulés de la même manière, je crois que ça sera compliqué », fait remarquer M. Matembo.

Environ 180 000 Congolais ont été refoulés de l’Angola ces derniers jours.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (159)
Ebola (64)
FARDC (61)
Beni (32)
Unpc (28)
FCC (28)
Ceni (26)
Ituri (26)
Djugu (26)
Lamuka (24)
Sécurité (23)
Kinshasa (22)
ADF (21)
Léopards (21)
JED (21)