RDC : 525 policiers recyclés pour protéger les candidats à la présidentielle

Le commissaire général de la Police nationale congolaise (PNC), Amuli Dieudonné, a présenté vendredi 2 novembre à Kinshasa 525 policiers recyclés pour la protection des candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre 2018.

La cérémonie de présentation de ces policiers est intervenue après deux semaines de recyclage. Un maitre mot est revenu dans son allocution du commissaire général Amuli, peu avant de les mettre à la disposition de l’Unité de protection des institutions et des hautes personnalités : « la discipline ».

D’après lui, chaque candidat aura 25 policiers pour sa sécurité personnelle. Les éléments de la PNC doivent se montrer exemplaires partout où ils sont détachés, a-t-il insisté, rappelant que police est républicaine et apolitique.

Aux côtés des candidats à la présidentielle, selon lui, ils doivent donc faire la différence entre leurs tâches et les activités politiques de ces candidats qu’ils sécurisent. En outre, a-t-il poursuivi, les policiers ne doivent pas servir de boucliers pour régler des comptes entre les candidats et les tierces personnes.

Selon lui, ces éléments détachés resteront auprès des candidats jusqu’à la passation du pouvoir entre le président élu et le président sortant.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (153)
Ebola (124)
Djugu (57)
FARDC (53)
Léopards (50)
FCC (49)
Beni (37)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (25)
Caf (23)
AFDC-A (23)
Monusco (21)
CAN (21)
CACH (19)