Tanganyika : La MONUSCO forme des policiers sur la gestion des manifestations publiques

La police de la MONUSCO forme, depuis vendredi 14 décembre à Kalemie, dans la province du Tanganyika, plus de 50 policiers sur la gestion des manifestations publiques. Le mission onusienne  a organisé un atelier sur la gestion des grands des événements. 

Selon Erick Banza Kasongo, ministre provincial des Mines qui représentait son collègue de l’Intérieur, la RDC dispose d’un cadre légal relatif à la liberté des manifestations publiques au plan interne. Le pays a également les instruments juridiques internationaux en cette matière, a-t-il rappelé, lors de l’ouverture de l’atelier sur la gestion des grands événements.  

« La liberté de manifestations publiques dans sa conception originelle a pour but de permettre l’instauration d’un état de droit et la consolidation de la démocratie en République démocratique du Congo en général, et dans la province du Tanganyika en particulier », a rappelé Erick Banza Kasongo. 

Toutefois, a fait remarquer le délégué du gouvernement provincial, la liberté de manifestation publique est confrontée à beaucoup de difficultés. Il a remercié la mission onusienne pour son implication dans la recherche des solutions quant à la gestion des manifestations publiques. 

Jacob Mogeni, chef de bureau de la MONUSCO à Kalemie a souligné le fait selon lequel la protection des civils est l’un des volets du mandat de la MONUSCO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner