Nouvelle date des élections : le député Henri-Thomas Lokondo reste pessimiste

Le député national Henri Thomas Lokondo reste sceptique sur la capacité de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de respecter la nouvelle date des élections fixées cette fois-ci au 30 décembre 2018. Il estime que « la CENI sera incapable de dispatcher tout le matériel restant sur toute l’étendue du territoire national ».

Il rappelle ses nombreuses demandes formulées à la CENI pour venir expliquer, à l’assemblée, les divers problèmes qu’elle rencontrait. Ces demandes ont été chaque fois refusées par la direction de la CENI, souligne Henri-Thomas Lokondo.

Pour l’élu de Mbandaka, membre du regroupement Palu et Alliés au sein du Front Commun pour le Congo, « si la CENI était venue défendre très bien son rapport, je pensais proposer à la plénière qu’on lui accorde une rallonge, même d’un mois ou de deux mois pour des raisons objectives et évidentes ». 

Henri-Thomas Lokondo estime que la date de la tenue des élections ayant été repoussée, celle de la clôture de la campagne électorale devrait aussi être repoussée au vendredi 28 décembre prochain.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (119)
Ebola (54)
Ceni (47)
FARDC (47)
Kinshasa (38)
Beni (37)
Caf (28)
Monusco (27)
Vclub (26)
UDPS (26)
Mazembe (25)
Linafoot (25)
Santé (22)
Yumbi (21)
Sécurité (19)