Manifestations contre le report des élections : 43 personnes arrêtées à Beni

Au moins 43 personnes ont été arrêtées la semaine dernière à Beni lors de différentes manifestations contre le report des élections à Beni, Butembo et Yumbi, renseigne l’avocat général militaire près la cour militaire opérationnelle du Nord Kivu basé à Beni. Ce dernier a avancé ces chiffres dans un rapport qu’il a présenté samedi 5 janvier au maire de cette ville

Parmi ces 43 personnes, 15 sont poursuivies par le parquet militaire près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu basé à Beni.  Neuf parmi elles sont poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel.  La justice militaire leur reproche d’être des présumés Maï-Maï qui se seraient infiltrés parmi les manifestants.

Trois mineurs qui faisaient partie de ce groupe ont été mis à la disposition du maire de Beni. 

Six autres personnes sont poursuivies pour infraction d’incendie volontaire. Selon la justice militaire, au cours des manifestations du 27 décembre dernier, ces personnes avaient incendié le domicile d’un officier de la police au quartier Kalinda dans la commune de Mulekera.

De son côté, l’auditorat militaire de garnison de Beni poursuit 28 personnes arrêtées toujours pendant les manifestations de la semaine dernière. Ces personnes-là sont poursuivies pour trouble à l’ordre public et pour l’attaque du centre de transit Ebola de Beni où des actes de vandalisme avaient été commis. L’avocat général militaire près la cour militaire opérationnel du Nord-Kivu basé à Beni parle de 6 policiers et un militaire grièvement blessé au cours de ces manifestations.  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner