Evasion des détenus de la prison centrale de Mbuji-Mayi

La tension était encore vive vendredi 25 janvier à la prison centrale de Mbuji-Mayi après une évasion massive, la veille, des détenus. Jusque-là, les autorités pénitentiaires ne donnent pas des précisions sur le nombre exact de prisonniers en cavale. Des sources locales font état des morts et des blessés enregistrés au moment où le personnel de sécurité tentait d’empêcher cette évasion.

Les détenus qui sont restés ne permettent à aucune autorité d’accéder à la cour principale de la prison. Pourtant, il faudra un décompte physique pour parvenir à dresser le bilan de l’évasion, également en évaluer les dégâts matériels. Avant cette évasion, l’effectif des détenus était de 784.

Il était 8 heures, le jeudi, quand une agitation a été constatée à l’intérieur de la prison. Des témoignages font état d’une rumeur répandue par des détenus militaires, selon laquelle les autorités pénitentiaires auraient prévu de conduire tous les pensionnaires, à Mua Luse, siège de l’UDPS, pour suivre à la télévision, la cérémonie de prestation de serment du nouveau chef de l’Etat.

Le retard dans la mise en œuvre de la grâce présidentielle, en faveur des détenus éligibles, serait également à la base de cette évasion, selon les mêmes sources.

C’est ainsi que les détenus se sont organisés pour faire un trou dans le mur de derrière. Le temps que le personnel de sécurité comprenne ce qui était en train de se passer, plusieurs détenus étaient déjà dans la nature.

Policiers et militaires ont dû tirer pour dissuader les fugitifs. Des témoins avant un bilan de neuf morts, dont un policier. Il y aurait aussi plusieurs blessés, dont onze en état critique.

Le même jour, quarante-huit fugitifs ont été rattrapés et ramenés en prison. Ce vendredi on compte déjà cinquante-huit évadés reconduits dans leurs cellules. Depuis lors, la sécurité est renforcée à la prison centrale de Mbuji-Mayi, avec cinquante policiers et militaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner