Ituri : 300 chefs d’établissements scolaires sensibilisés à la riposte contre Ebola

Plus de trois cents chefs d’établissements primaires et secondaires de la sous-division de l’EPSP/ Bunia, ont été sensibilisés, samedi 26 janvier, à la riposte contre la maladie à virus Ebola. D’après le chef de cette sous-division, Djabiri Assani, l’objectif de cette activité est de renforcer les capacités des participants, afin de faire face à la mauvaise conception sur la maladie à virus Ebola.

Les chefs d’établissements sont donc invités à leur tour à sensibiliser les enseignants et élèves de leurs écoles respectives, a précisé Djabiri Assani.

« Nous sensibilisons les chefs d’établissements pour qu’ils s’écartent de la conception vulgaire que les membres de la communauté ont contre le virus Ebola. Ça constitue une difficulté pour les personnes impliquées dans la riposte contre Ebola qui sont parfois pourchassées là où ils passent », a-t-il savoir.

Selon lui, Ebola n’est pas une maladie fabriquée comme le font croire certains membres de la communauté.

« Ebola n’est pas fabriquée par les humanitaires pour chercher l’argent. Ebola n’est pas une maladie créée par les politiciens. Il faudrait que les chefs d’établissements reprennent la matière sur les origines de la maladie à virus Ebola et après quoi, apprendre aux enseignants et élèves les mécanismes de lutte contre cette maladie dangereuse en milieu scolaire où sont gérés des enfants », a ajouté Djabiri Assani.

Deux élèves et un enseignant ont déjà perdu la vie par la maladie à virus Ebola en Ituri, depuis la déclaration de cette épidémie. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner