Goma : la population de Keshero déplore l’inefficacité de la police

La population du quartier Keshero situé à l’Ouest de la ville de Goma (Nord-Kivu) a dénoncé mercredi 6 février le manque d’expérience de certains policiers déployés dans les quartiers pour sécuriser les habitants. Elle dénonce l’usage d’armes létales notamment lors des manifestations de la veille où une jeune fille de 17 ans a été tuée par balles.

« Il y a trop de banditisme ici chez nous! Tout récemment, nous avons été cambriolés et toute la population s’est réveillée afin de pourchasser les bandits … », témoigne un habitant de Keshero qui accuse la police d’inefficacité.

Ces agents de l’ordre sont notamment accusés d’extorquer les téléphones ou l’argentdes passants.

« C’est ce qui a causé l’incendie de ces bureaux de la police, parce que nous ne voulons pas encore de la police ; parce que ces policiers ne nous sécurisent pas mais ils amènent de l’insécurité. Ce que nous demandons aux autorités, nous voulons qu’on nous amène des policiers qui sont formés, qui ont le souci de la population », renchéritun autre habitant.

De son côté, le colonel Pierrot Mwanamputu, porte-parole de la Police nationale congolaise (PNC) a évoqué une directive opérationnelle prise par les autorités pourinterdire l’usage des armes létales au sein de la police, assurant que tout contrevenant devrait répondre devant l’autorité compétente.

« S’agissant de la formation, je peux confirmer que la plupart de ceux qui sont dans nos commissariats de police ont été formés. S’il y a certaines personnes qui ont échappé à ce cursus, loin de nous l’idée de les garder ainsi. Ils passeront toujours par une formation en termes de recyclage ou en termes de formation de base… », a affirmé l’officier.

Selon lui, le processus de formation de la police de proximité se poursuit.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner