RDC : le CSAC demande à tous les journalistes élus de ne plus prester

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) recommande aux professionnels des médias devenus acteurs politiques ou qui exercent un mandat politique de s’interdire de présenter ou d’animer des émissions, programmes ou magazines à travers les médias. Tito Ndombi, président du CSAC, demande également aux médias de ne pas diffuser les émissions, programmes ou magazines animés ou présentés par les professionnels des médias, devenus acteurs politiques. Il l’a déclaré ce mercredi 20 février, à Radio Okapi.

« La profession des journalistes est encadrée par la loi et des principes ainsi que par des règles professionnelles. Et l’ordonnance loi portant statut du journaliste congolais demande qu’une personne qui exerce une fonction publique prenne congé de la rédaction. Et ensuite, ce que nous recherchons, c’est que les journalistes soient libres d’exercer leur profession. Mais conformément aux règles d’éthique et de déontologie. Si on a été élu, et qu’on connait la loi et les règles de la profession, mais c’est simple, on se détache. Chercher à continuer à animer, cela signifie tout simplement que ce sont des gens qui ignorent la loi, les règles et les principes », a indiqué Tito Ndombi.

Contactés par Radio Okapi, des journalistes concernés par cette situation se sont réservés de tout commentaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner