Le syndicat de la SNCC appelle à la reprise du travail dès ce lundi 4 mars

La délégation syndicale nationale de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) appelle ses membres à la reprise du travail lundi 4 mars et à stopper   le mouvement de grève en cours.

Germain Mirambo, vice-président de la délégation syndicale a lancé cet appel, vendredi 1er mars à Lubumbashi, après une rencontre avec le président du bureau provisoire de l’assemblée provinciale du Haut Katanga.

« Nous devons sauvegarder la paix sociale sans laquelle on ne peut pas redresser l’entreprise. Restons sur le lieu de travail, continuons à travailler », a-t-il lancé.

Le vice-président de la délégation syndicale annonce, par ailleurs, la tenue d’un dialogue social tripartite qui réunira   le Gouvernement, le comité de gestion et la délégation syndicale et appelle ses membres à prendre leur mal en patience. Il rappelle en outre que la SNCC est une entreprise à subvention qui nécessite des moyens de l’Etat.

C’est depuis bientôt deux semaines que les agents et cadres de la SNCC au niveau de Lubumbashi et Likasi   ont déclenché un mouvement de grève. Ils réclament le payement   des arriérés de plusieurs mois de salaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner