RDC : pas de crise entre le FCC et CACH, selon Aimé Kilolo

 

Les récentes mesures prises par le chef de l’État congolais à l'issue de la reunion interinstitutionnelle ne donnent lieu à aucune crise entre les coalitions Cap pour le Changement (CACH) et Front commun du Congo (FCC), a estimé mardi 19 mars, Aimé Kilolo, porte-parole du FCC.

Le Front commun pour le Congo (FCC) apprécie la volonté du président de la République de mettre fin à la fraude et la corruption, après que ce dernier a suspendu l'installation du Sénat et fait reporter les élections des gouverneurs à la suite d'allégations de corruption des députés provinciaux.

Cependant, le porte-parole du FCC a appelé la justice à faire son travail en toute indépendance et à respecter la constitution.

Aimé Kilolo rappelle que la réunion interinstitutionnelle n’est pas le cadre où se prennent les décisions, mais seulement des orientations politiques. Une position déjà exprimée la veille par sa famille politique.

« Les cadres de réunions interinstitutionnelles ce sont en fait les cadres de concertations. Ce ne sont pas nécessairement des cadres où se prennent les décisions, en dehors des orientations politiques. C’est comme ça que, me semble-t-il, il faudrait considérer les conclusions de cette réunion interinstitutionnelle », a dit M. Kilolo.

/sites/default/files/2019-03/190319-p-f-kin_me_aime_kilolo_reaction_fcc-00.mp3

A l'issue de la réunion interinstitutionnelle tenue lundi à la cité de l'Union africaine, Félix-Antoine Tshisekedi a décidé de suspendre l’installation des sénateurs nouvellement élus et de reporter l’élection des gouverneurs. Il a instruit à cet effet le Procureur général près la Cour de cassation de diligenter des enquêtes contre les corrupteurs et les corrompus, dénoncés au cours de ces élections des sénateurs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner