Haut-Katanga : les chauffeurs zambiens bloquent la frontière de Kasumbalesa pour dénoncer l’insécurité

Les chauffeurs zambiens ont bloqué, depuis samedi 23 mars la frontière de Kasumbalesa du côté zambien pour dénoncer l’insécurité et les tracasseries dont ils sont victimes sur le sol congolais. Les camions à l’importation et à l’exportation ne traversent pas la frontière de Kasumbalesa.

L’administrateur de Sakania, Zacharie Kilonge, qui gère aussi Kasumbalesa indique que le week-end, des Zambiens s’en sont même pris aux Congolais qui « s’adonnent au commerce transfrontalier ».

Pour lui, la réaction des Zambiens est consécutive au regain de la criminalité et autres tracasseries dont les chauffeurs zambiens des camions poids lourds sont victimes sur le sol congolais. Il affirme que des pourparlers sont déjà engagés entre les gouvernements congolais et zambiens pour décanter la situation.

Mais plusieurs sources basées à Kasumbalesa affirment que le décès le week-end dernier, d’un chauffeur zambien à Kolwezi dans le Lualaba, est à l’origine de ce mouvement.

Ce lundi 25 mars, le responsable de la police des frontières à Kasumbalesa confirme la reprise timide de la traversée des petits commerçants congolais dans le couloir piétonnier qui mène en Zambie.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner