Nord-Kivu : Kavumbi, le chef d’une faction des Nyatura s'est rendu aux FARDC

Le général auto-proclamé Kavumbi, chef d’une faction des Nyatura s’est rendu mardi aux Forces armées de la RDC (FARDC). Avec lui, 39 de ses hommes munis de plusieurs armes.

La cérémonie a eu lieu à Kirumbu, chef-lieu de la localité du même nom, dans le groupement Bashali Mokoto, en territoire de Masisi. C’était à l’issue des affrontements avec le NDC/Rénové de Guidon, selon des sources dans la région. Le NDC/Rénové avait attaqué l’État-major de Kavumbi à Busoro, dans la localité de Kalungu, faisant 4 morts dont 2 civils, précisent ces sources.

Récemment, les hommes de Kavumbi, avaient été cités dans un rapport de la police pour viol de plusieurs femmes dans le Bashali Mukoto.

Pour l’instant, Kavumbi et 3 de ses hommes sont à l’État-major secteur opérationnel Sokola 2 à Goma. Le porte-parole de Sokola 2, n’était pas immédiatement joignable, mais, d’autres sources militaires, confirment cette information.

Dans un récent rapport de la police, parvenu à Radio Okapi, 39 combattants de Kavumbi, sont accusés de viols d’au moins 7 femmes sur les 60 enregistrées dans le groupement Bashali Mokoto, au début de cette année. Le rapport souligne que le chef Kavumbi aurait lui-même assisté en février dernier, au viol d’au moins 2 femmes, par 15 de ses miliciens dans les alentours de Busoro.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner