Kinshasa : affrontements entre partisans des candidats gouverneur à l’assemblée provinciale

Les partisans des candidats pour le poste de gouverneur de Kinshasa se sont affrontés, lundi 8 avril, au siège de l’assemblée provinciale. Un groupe de partisans a d'abord fait irruption au sein de l’hémicycle pour soutenir leur prétendant. Avant de rencontrer la résistance des militants d'un candidat du camp adverse.

Un échange de projectiles s'en est suivi. Plusieurs blessés ont été comptés dans la foule. Les militants blessés ont été acheminés à l’hôpital général de référence de Kinshasa (ex-Mama Yemo) situé tout près du siège de l'Assemblée provinciale.

Difficile de savoir de quels camps appartiennent les camps qui se sont battus. La Police nationale congolaise (PNC) a renforcé la sécurité au siège de l’assemblée provinciale de Kinshasa.

1 siège, 9 concurrents

Neuf candidats se disputent le poste de gouverneur de la ville province de Kinshasa. Ils s sont présentés lundi devant les 48 députés provinciaux de Kinshasa, leurs électeurs, pour solliciter leurs suffrages.

Parmi les 9 candidats, 7 sont des candidats indépendants, l'un d'eux est issu du Cap pour le changement (CACH) - la plateforme électorale de Felix Tshisekedi - et un autre du Front Commun pour le Congo (FCC) - la plateforme électorale de Joseph Kabila.

Le FCC, majoritaire au sein de cette Assemblée provinciale avec une vingtaine de députés a présenté la candidature de Gentiny Ngombila sur la liste du PPRD.

Le CACH, deuxième force au sein de cette Assemblée avec une dizaine d’électeurs, en a présenté celle de Laurent Batumona sur la liste de l’UDPS et alliés.

Sur les 7 candidats indépendants restants, certains appartiennent aux partis membres du FCC. C’est le cas de Magloire Kabemba, proche collaborateur du gouverneur sortant André Kimbuta.

Il y a aussi la candidature d’Herman Mboyo, cadre du FCC, un ancien directeur général de la Société nationale d’assurances (SONAS).

Bienvenu Kindongo, Deo Datus Kasongo, Raphael Kibuka, Claude Maluma, et Roger Bimwala sont tous dans la course pour le poste de gouverneur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner