Goma : 21 pêcheurs congolais arrêtés par la marine ougandaise sur le lac Édouard

Vingt et un pêcheurs congolais ont été arrêtés par la marine ougandaise. Ces pêcheurs de Kasindi Port, de Kyavinyonge et de Vitshumbi naviguaient sur le lac Edouard lorsqu’ils sont tombés la nuit de samedi à dimanche 21 avril, dans les filets des marins ougandais, en patrouille. La marine ougandaise leurs reproche d’avoir mené la pêche illicite dans les eaux territoriales ougandaises.

Ils ont été transférés dans la prison ougandaise de Rwashama, dans l’ouest de l’Ouganda, à en croire les sources du comité de pêche de Kyavinyonge, à cheval entre les territoires de Lubero et Beni.

Ces nouvelles arrestations augmentent à ce jour le nombre des pêcheurs congolais détenus en Ouganda suite à ce conflit des frontières liquides entre les deux pays sur le lac Edouard, déplorent ces sources.

En janvier dernier, 24 autres pêcheurs congolais avaient été arrêtés dans des circonstances similaires et seuls 22 avaient été relâchés après versement des amendes.

En 2018, au moins 104 autres pêcheurs congolais condamnés par la justice ougandaise y sont toujours en détention.

Les acteurs de l’environnement œuvrant dans la zone continuent de plaider pour l’implication du gouvernement congolais pour leur libération.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner