Kinshasa : arrivée de la dépouille mortelle de Lutumba Simaro

La dépouille mortelle du poète Lutumba Ndomanueno Simaro est arrivée mardi 30 avril par un vol régulier d’Air France, en provenance de Paris où l’artiste est décédé le 30 mars dernier à l’âge de 81 ans. Le corps a été directement acheminé à la morgue de l’hôpital du cinquantenaire.

Selon le programme officiel émis par le comité d’organisation, la levée du corps de la morgue interviendra ce vendredi à 14h pour le Palais du peuple, en passant par la résidence de l’illustre disparu à Lingwala. La procession devrait s’arrêter au monument Lutumba Simaro sur l’avenue Nyangwe à son croisement avec celle du 24 Novembre et à la Place des artistes à Matonge.

L’inhumation du poète Lutumba Ndomanueno Simaro est prévue le dimanche 5 mai au cimetière Nécropole entre terre et ciel. 

Du vendredi au dimanche, des productions musicales des artistes de différentes générations et tendances sont programmées au Palais du peuple pour rendre un dernier hommage à cette icône de la musique congolaise qui entre dans le panthéon des immortels. 

Lutumba laisse un héritage musical riche et varié, constitué des tubes à succès, au contenu édifiant et interprété par des artistes talentueux. Son orchestre Bana Ok est dirigé depuis quelques mois par Manda Chante, qu’il avait nommé de son vivant.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner