Les Etats-Unis préoccupés par la connexion entre ADF et l’Etat islamique

Les Etats-Unis se disent préoccupés par la connexion que les ADF ont établi avec le groupe de l’Etat islamique (Daesh), a indiqué Mike Hammer, ambassadeur de ce pays en RDC.

Dans une interview accordée vendredi 3 mai à Radio Okapi à Kinshasa, l’ambassadeur des Etats-Unis en RDC affirme qu’il « suit cette situation avec attention et que les investigations sont en cours pour identifier la présence ou non de ce groupe terroriste » de l’Etat Islamique en RDC.

« On est en train d’investiguer pour savoir quel est le motif de cette déclaration. Mais c’est préoccupant. Quand un groupe terroriste comme Daesh commence à faire de telles déclarations, cela signifie qu’il y a quelque chose. On doit chercher à savoir quelle est la relation entre les ADF et Daesh. Cela signifie qu’on doit avoir la coopération internationale pour combattre ce groupe terroriste. Parce que nous savons qu’il y a des efforts de Daesh de s’établir en RDC », a indiqué Mike Hammer.

 

Il appelle à une meilleure coopération non seulement entre les Etats-Unis et la RDC mais aussi entre la RDC et autres pays frontaliers comme le Rwanda, l’Ouganda et le Burundi pour prévenir et lutter contre ce « groupe terroriste ».

Vous pouvez écouter Mike Hammer ici :

/sites/default/files/2019-05/ambassadeur_hammer_0.mp3

L’État islamique a revendiqué le 18 avril sa toute première attaque armée à Beni, dans la province du Nord-Kivu, à la frontière avec l'Ouganda.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner