Bukavu : 600 ex-combattants se plaignent de leurs mauvaises conditions de vie à Nyamunyunyi

Six cents ex-combattants sortis des groupes armés se plaignent de mauvaises conditions de vie dans le Camp militaire de Nyamunyunyi dans le territoire de Kabare où ils sont cantonnés depuis leur reddition.

Nombreux parmi ces ex-combattants sont venus   des groupes armés du territoire de Kalehe.

Après reddition, ils ont été conduits au camp militaire de Nyamunyunyi situé à moins de 2 km de l’Aéroport de Kavumu, dans le territoire de Kabare.  

Deux mois après leur arrivée dans ce centre de transit, ces ex-combattants se plaignent aujourd’hui de mauvaises conditions de vie. Ils disent qu’ils sont « dégouttés de dormir à même le sol, de manger une fois par jour et médiocrement ».

Le porte-parole de la 33e Région militaire est allé s’entretenir avec ces ex-combattants.

Il leur a annoncé que le programme de leur réinsertion était sur la table des autorités.  Les uns seront intégrés au sein de l’armée et de la police. D’autres seront utilisés comme éco-gardes et d’autres encore seront réinsérés dans la vie familiale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner