Tshopo : la justice ouvre une enquête après le meurtre de deux civils par un militaire

La justice militaire a ouvert une enquête, mercredi 22 mais, après le meurtre de deux civils par un soldat congolais. Des témoins indiquent que le drame s’est produit lundi dernier dans le territoire d’Ubundu, dans la province de la Tshopo.

Une femme et un chef du village sont les victimes. A la base de ce drame : un problème sentimental, ajoutent les mêmes sources.

 "Le militaire incriminé entretenait une liaison amoureuse avec une femme. Lorsqu'il a été muté, son compagnon d'arme a tenté de séduire la même femme. Éconduit, ce militaire a ouvert le feu sur la femme qui avait refusé de lui ouvrir son cœur" relate un témoin.

Alerté de ce qui venait de se passer, le chef du village qui se trouve être le frère de la victime est venu s'enquérir de la situation. Il sera lui aussi tué par le meurtrier de sa sœur. .

« Le militaire a été arrêté, et acheminé à Loha. Pris de paniques, les habitants ont fui leurs entités », poursuit le même témoin.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner