Bukavu : nouvelle marche des anciens épargnants des COOPEC

Les anciens membres des Coopératives d’épargne et de crédit (COOPEC) ont organisé une nouvelle marche vendredi 24 mai dans les artères de Bukavu (Sud-Kivu) pour réclamer 50 millions de dollars américains volatilisés dans ces organisations de microfinances en faillite. Il s’agit de COOPEC Imara, Mecrebu, Tulinde hazina, COOPEC Nyawera et autres.

« Les victimes de la COOPEC Imara veulent leur argent et sollicitent l’implication personnelle du président Felix Tshisekedi pour qu’ils soient remis dans leurs droits. Les victimes de Mecrebu réclament leur argent. »  C’est ce que le public pouvait lire sur certains des calicots que brandissaient les victimes des COOPEC.

La marche est partie du Rondpoint Major Vangu à l’Essence vers le centre -ville avec comme point de chute le gouvernorat de province et l’assemblée provinciale du Sud-Kivu à la Botte.

Le président Amuri Kandolo du comité de crise des coopératives en difficulté à Bukavu explique: 

/sites/default/files/2019-05/250519-p-f-bukavu_marche_coopec_imara_fra.mp3

Les anciens membres de la COOPEC Imara par exemple avaient déposé vendredi 20 avril dernier une plainte au parquet de Bukavu contre la Banque centrale du Congo (BCC), à l’issue d’une marche pacifique organisée dans les rues de cette ville du Sud-Kivu. Ils réclament le remboursement de 12 millions de dollars américains d’épargne à la cette coopérative, tombée en faillite en 2013.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner